Ces actes qui prouvent que nous sommes cons…

Sheep (MorgueFile)

Je suis togolais. Je ne vous apprends rien. J’aurais vraiment aimé m’adresser à vous sur un ton solennel, vous dire que je suis fier de ma patrie, que je suis fier d’être togolais, que je suis prêt à verser jusqu’à la dernière goutte de mon sang, pour préserver l’honneur de ma nation, sauvegarder son intégrité, et tout ce qui va avec. Je meurs d’envie de vous crier mon amour et mon attachement pour cette petite bande de terre coincée entre le Bénin et le Ghana, mais franchement, j’en suis incapable.

Je sais que j’ai des prises de positions qui frisent le délire, mais qui n’engagent que moi. Mais je ne peux m’empêcher de dire ce que je pense. A défaut d’avoir des interlocuteurs disposés à m’ouïr, je me recroqueville sur ce petit espace qui m’est alloué pour griffonner mes ressentiments. Grâce à Mondoblog au moins, nos écrits ont du crédit.

J’ai commencé par m’intéresser à la chose politique, depuis le coup d’état constitutionnel de 2005 qui a porté l’actuel président à la magistrature suprême. C’est pour avoir une petite idée de la chose, et de savoir ce qui doit être, que j’ai opté pour les Sciences Juridiques. J’ai fini par comprendre qu’au Togo, élaborer des textes législatifs est une chose ; les mettre en pratique en est une autre. La Loi, ici, ne vaut pas le pet d’une vieille mère.

Mais au sein d’une nation, il n’y a pas que les dirigeants qui font la loi. Ou du moins, les gouvernés doivent avoir leur mot à dire. Lorsque la société est organisée, et fait entendre régulièrement sa voix, on l’appelle « Société Civile ». Dans le cas contraire, moi je la traite de « Société Débile ». Et pour être débile, la société togolaise l’est. Oui, nous sommes débiles, stupides, bêtes, et cons. Excusez-moi mais je pense sincèrement ce qui je dis, et je pèse mes mots. Le peuple togolais est un peuple con !

Une amie, hier lors d’une causerie sur Facebook, a tenté de me faire croire que « nous sommes un peuple passif ». C’est aussi cela, la connerie togolaise. (Bella, je ne t’insulte pas, toi-même tu sais)

Venons-en aux faits.

Tous mes contacts sur Facebook et mes abonnés sur Twitter ont été témoins de la verve qui fut mienne lors de la participation de notre équipe nationale à la CAN 2013, en Afrique du Sud. Dieu m’est témoin : si une caisse était placée à un carrefour, attendant les contributions volontaires pour soutenir notre équipe, j’y aurais glissé ne serait-ce que le nouveau billet de 500 FCFA. De Lomé à Cinkassé, il existe des milliers de togolais, prêts à faire pareil. Malgré cela, notre équipe n’a pas réussi à franchir le tour des quarts de finale. Et chose incongrue, c’est au lendemain de la défaite de notre équipe que l’opérateur de téléphonie Togocel nous envoie des SMS ainsi libellés : « Soutenons nos éperviers à la CAN 2013 en versant 5F TTC/min sur chaque appel sortant du 5 Février au 6 Mars ! ».

Réactions ? Un communiqué de presse de l’Association Togolaise des Cons-sommateurs, « condamnant » l’entreprise de ladite société. Après ? Bah rien ! Comme si de rien n’était, nous continuons d’acheter des unités de communications, nous appelons nos proches, nous nous envoyons des SMS, et, à l’occasion, nous pestons sur Facebook. Puis rien.

L’année passée seulement, un communiqué du Ministère du Commerce, lu à l’édition de nuit du Journal Télévisé de la chaîne nationale, nous informe d’une hausse sur les produits pétroliers et de ses dérivés : hausse du prix du carburant à la pompe, et augmentation du prix du gaz butane. Oh, les réactions ? Quelques pneus brûlés, quelques interviewes radiophoniques, quelques communiqués des hommes politiques, puis… RIEN. Oui, rien ! Jusqu’à la publication de cet article, la bouteille de gaz jadis acquise à 1.700 FCFA est aujourd’hui à 2.800 FCFA. Oh, ne me demandez pas ce que j’ai fait contre. Rien. A part de continuer à acheter, et de vaquer tranquillement à mes occupations, comme d’habitude.

Je suis bête-togolais est bête-nous sommes bêtes.

Actuellement, malgré le stupide message de Togocel, je pense à recharger mon compte pour écouter la douce voix de Danye la camerounaise, ou de Sinatou, la béninoise. Je viens même d’appeler une amie, histoire d’arranger un rendez-vous ce soir. Voilà ! Je ne suis pas le seul. Tous les Togolais continuent de communiquer, malgré le soutien forcé aux Eperviers déjà éliminés. Personne n’a songé à boycotter les appels, à se réfugier derrière les SMS, jusqu’à la fin de la période de soutien, arbitrairement fixée par les opérateurs de téléphonie.

Personne n’a non plus songé à arrêter de faire la cuisine avec du gaz, et de se remettre au charbon. On se dit :

 « Se salir, éventer, souffrir pour avoir un feu, la fumée… bah autant acheter le gaz, ça fait quoi ? Tout le monde le fait, je ne vais pas me pourrir la vie à cause de hausse là. Dieu les voit, ils n’ont qu’à augmenter… Oh, c’est cher mais, on va faire comment ? Ça fait quoi ? »

Ce que ça fait ?

Idiots, ça fait qu’après un prélèvement d’office sur nos communications, ils indexeront le soutien aux éperviers à la CAN dont la finale se joue dimanche sans nous, sur nos factures d’électricité, d’eau, d’internet ; ils iront même jusqu’à ériger des barrages sur le boulevard, pour un racket systématique. Ce n’est pas toi qui disais « Oh, ça fait quoi » ? Pour soutenir les Eperviers, le prix du paquet de ciment, de sucre, d’allumettes, de préservatifs augmenteront. Oui, c’est bien cela. Qui fera quoi ? Vous êtes habitués à payer, ils sont habitués à notre silence stupide ; ils savent composer avec notre passivité coupable. Parce que nous sommes un peuple con.

Le Mali, le Burkina, le Cap-Vert, le Ghana, l’Angola… toutes ces nations étaient également à la CAN. Pourtant, il ne leur a pas été demandé de se mettre systématiquement à la diète. Alors pourquoi nous ? Parce que nous ne réagissons point.

Togolais, sais-tu pourquoi, au Sénégal, Wade a reconnu sa défaite, et que Sall est devenu président ? Sais-tu pourquoi, à la mort de Mills, Mahamat a tranquillement assuré l’intérim, avant de se présenter aux élections qui le confirmeront plus tard dans ses fonctions de Président du Ghana ? Togolais, penses-tu qu’au Sénégal ou au Ghana, il n’y a pas d’armée, de polices, de milices pour mater la population ? Sinon, selon toi, pourquoi malgré cela, tout semble aller dans le sens décidé par le peuple ? Tu l’ignore ? Tu ne sais toujours pas ? Eh bien juste parce sénégalais et ghanéens n’aiment pas les foutaises. Parce que ces peuples voisins aspirent à voir en leur dirigeants, l’expression de leur choix ; parce que le Sénégalais ne se tait pas ; le Ghanéen exprime clairement son mécontentement. C’est cela, un peuple mature, une société civile et réfléchie.

Oui, les peuples n’ont que les dirigeants qu’ils méritent, je le dis encore. A peuple paresseux, président paresseux. A peuple passif, président passif et effacé. A peuple pervers, président pervers, célibataire et fornicateur. A peuple stupide et bête, dirigeant sournois et malhonnête.

Lorsque nous déciderons de ne plus laisser passer des imbécillités comme « le soutien forcé à une équipe déjà éliminée », nous seront aptes à choisir, élire et surveiller le président de notre choix. Pour le moment, fermez-la et communiquez. Ici c’est Togo.

J’ai dit.

The following two tabs change content below.
Aphtal CISSE
Togolais de nationalité, citoyen du monde par nature et juriste de formation. Les seules règles que je respecte sont celles que je me fixe moi-même! Et la première d'entre elles, est le RESPECT! Pour le reste, que les bénédictions soient!

12 réflexions sur “Ces actes qui prouvent que nous sommes cons…

  1. Ça doit changer dans le bon sens.
    Si on ne se réveille pas, on sera gouverné par des « moutons » et on ne trouvera pas matière à broncher.
    La peur doit changer de camp!

  2. aph je suis d’avis avc toi. les choses doivent vrmt bouger en afrique. mais il ya un proverbe africain ki dit ke lorskn a longtemps attaché une poule mem si on fini par la détaché elle restera tjr sur place. cè en fait ntre blem en afrique ns avs longtmp été dirigé en ditacture que mem si on parle maintenant de démocratie ca entre par l’oreille gauche et sort pa celle droite. patience la révolution arrivera par elle mem le jr où on a aura vrmt marre

  3. Aphtal,tu as raison de hausser le ton surtout contre la hausse de la vie chère.Je sais qu’il y a un »petit rebelle »qui sommeille en toi qui ne demande qu’à faire sa petite révolution avec tes mots et ton phrasé pour seules armes.J’aime tes COUPS de GUELES en principe.Tu n’acceptes pas tout comme un mouton de panurge. Toi,t’es pas con,ni sourd ni aveugle,c’est l’essentiel.Le reste tu gères oh…

  4. résister par des petits actes est important. Par exemple, ici au Brésil , la télecommunication mobile est extremement chere et elle offre moins de commodités qu’au Congo (chose pas si étrange puisque le marché est fermé à un monopole).
    Bien, donc, j’ai décidé de recharger mon crédit à peine une fois par mois pour que mon numero ne soit pas annulé, et ça marche. certes, il n’y a pas d’effets transformateurs, mais je trouve qu’il y a une cohérence politique dans mon acte.

    quant à la passivité des peuples, j’ai mes reserves, on en reparlera peut être un jour… et je t’ai déjà passé la phrase de Tocqueville… continue de lutter.

  5. petit frère arrête de tirer sur tout le monde comme ça! si tu etais à Bamako je me demande ce que tu diras: le capi et ses soldats font leur coup d’etat pillent de boutiques: les maliens les comprennent , pire on voit en lui un sauveur. Il refuse la venue de la cedea, les militaires pratiquent le repli stratégique à outrance? non ils ne sont pas bien armés! il fait démissionner le premier ministre? il voulait fuir avec l’argent du pays et ne respectait pas le président! ils déguerpissent devant les islamistes à Konna? ils n’étaient toujours pas bien armés alors que les armes du port de Conakry sont arrivés depuis plus d’un mois! les berets verts -du capi- tirent sur les familles des bérets rouges tu sais ce que répond une voisine et elle n’est pas la seule à penser ainsi: S.. est béni! de toute manière la vérité éclatera. Donc en fait on pourrait seulement changer togolais par malien et c’est reparti!

  6. bonjour mr cisse je suis vraiment touché par votre publication et croyais moi vous n’etes pas le seul a penser comme ca moi je conclurais en disant que l’Afrique mérite ce qu’elle vit et je le dis sans me verse dans un afro pessimisme beat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.