Doléances pour le meilleur de la chaîne mère

Logo de la TVT: Crédit: tvt.tg
Logo de la TVT: Crédit: tvt.tg

Bonsoir, Chaîne mère ;

C’est avec un vif déplaisir que je saisis ma plume mon clavier, pour vous rédiger cette lettre. Oui oui, c’est une lettre. J’en avais déjà déposé une, à votre secrétariat mais, sans suite.

J’ai longtemps hésité à en faire une lettre ouverte, mais je me suis associé à des internautes, des Togolais avant tout, pour avoir de la matière à vous envoyer. Puis s’en est suivie la crainte de la médiocrité, redoutant la verve de votre directeur général, M. Yovodévi. Mais après tout, on s’en fou hein, il fallait bien la rédiger cette lettre. Alors je me jette à l’eau.

J’ai encore en souvenir, toutes les vacances passées à Tchamba, où nous jouions aux cartes et au foot toute la matinée, pour ensuite nous aligner sagement derrière la télé à 17 h précises, pour suivre le générique qui caractérisait le début des programmes à la Télévision togolaise. Dieu seul sait comment c’était jouissif. Nous regardions inlassablement le même générique, pour ensuite nous délecter de ces dessins animés oh combien instructifs.  Après, nous étions toujours là, lorsque notre père s’installait à côté pour regarder le Journal télévisé. Je n’y comprenais pas grand-chose, mais c’était si agréable, de rester groupés là, à regarder le même écran. Ne dit-on pas que s’aimer, c’est regarder dans la même direction ? On s’aimait, et la TVT nous réunissait. (Là on s’aime toujours hein, mais TVT n’est plus dedans)

Aussi clair qu’une mouche dans un bol de lait, la TVT est la chaîne mère, la doyenne, la première épouse.

Mais ça, c’était avant. Depuis, beaucoup de choses ont changé, aussi bien dans le monde que dans notre pays. L’espace médiatique togolais n’est plus la chasse gardée de la TVT, qui est obligée de le partager avec quatre (04) chaînes privées. Les téléspectateurs que nous sommes, ont désormais le choix ; le choix de regarder ce que nous voulons, la possibilité de choisir les contenus que nous désirons regarder seuls ou en famille. Jamais la télécommande n’a été aussi utile. Le zapping a repris ses lettres de noblesse, et nous zappons tout bonnement ces télévisions qui ne nous satisfont guère. Et inutile de vous le rappeler, parmi les chaînes que nous zappons le mieux, la TVT occupe une place de choix.

Ce n’est point la période du grand désamour, mais vous ne faites plus sensation, comme il y a quinze ans.  Vous n’êtes plus cette vierge convoitée, désirée, adulée! On a appris à gérer cette perte de vitesse entre nous, ici localement. Mais depuis que vous avez décidé de vous mettre sur satellite, bah, on se doit de vous interpeller pour ne pas vous faire croire que vous excellez.

J’ai demandé à des contacts de se prononcer également sur le problème. De ce qu’il en est ressorti, j’ai fait une synthèse, et vous pourrez lire dans une première partie, ce que nous vous reprochons, pour ensuite lire dans une seconde, nos propositions.

Ce qu’il faut impérativement changer…

  1. En matière de contenu…
  •  La plupart des émissions que vous programmez n’ont aucune valeur ajoutée pour les téléspectateurs. On se demande quels buts poursuivent certaines émissions. Vous êtes-vous déjà demandé à quelle cible s’adresse la TVT ? On dirait que vous êtes toujours dans la logique du « bon père de famille qui ne capte la TVT qu’à 20 h pour le Journal télévisé », puisque c’est seulement le journal que vous semblez faire le mieux. Certaines de vos émissions se ressemblent tellement : L’bala, Midi supplice Délices, et l’émission matinale, par exemple. Quelles sont les particularités de ces émissions ? Le Six 8 que vous venez de démarrer, c’est pourquoi ?
  • En matière de promotion de la culture togolaise, nous n’avons rien à mettre à votre mérite. A l’heure où toutes les nations promeuvent leurs artistes et acteurs culturels, vous vous plaisez à nous passer des feuilletons camerounais ou gabonais, qui non seulement ne nous apprennent rien sur nos réalités à nous, mais en plus sont d’une exécrable qualité. Pire, ils passent aux heures où beaucoup de nos enfants sont sous la télé en attendant le dîner ! Vous faites exprès pour noyer les productions togolaises ? Avec tous ces films togolais qui sortent chaque jour, ce n’est pas à la chaîne mère de passer des trucs étrangers.
  • En ce qui concerne la programmation, un internaute le dit sans ambages : « Votre directeur des programmes est de la « Old School ». Vous avez tous des abonnements Canal Sat, copiez un peu ce qui se fait de bien ailleurs. Créez les émissions ou du moins permettez aux gens de vous en proposer. Le temps que vous mettez pour étudier les nouvelles propositions d’émissions est trop long. Sérieusement, des années pour étudier la faisabilité d’une émission ? De qui se moque-t-on ?

       2.  En matière de présentation. (Forme)

  • Pour une télévision nationale, disposant des moyens de l’Etat, vos journalistes et présentateurs s’habillent mal. Très mal. Trop mal, pour certains. On peut réduire la taille des vestes des journalistes hein, revoir les couleurs de leur serviette cravate, revoir également les chemises, mais il faut impérativement brûler les bouts de tissus qu’arborent certaines filles, pour des émissions du Midi, ou pour les bulletins météo. Seigneur, vous mentez déjà sur le temps qu’il va faire, mais habillez décemment celle qui va servir ce mensonge non ? Dites-leur de ne guère confondre « s’habiller léger », et « cacher l’intimité ». Sinon, elles peuvent venir directement en cache-sexe pour qu’on n’en parle plus ! Bon Dieu, Vous êtes une chaîne nationale hein, désormais sur satellite hein.
  • De plus, si ce n’est trop vous demander, revoyez la décoration des plateaux de vos émissions ! Le siège de la TVT est assez grand, ne faites pas les choses à moitié. Le décor est un élément très important, dans le choix des émissions par les téléspectateurs. Et pour dire vrai, vous n’êtes ni invitant, ni captivant. On ne peut pas tomber par hasard sur une émission et y rester plus de cinq minutes.

Ces couacs qu’il faut impérativement corriger

  • Que le directeur des programmes et le réalisateur prennent le soin de visualiser intégralement les films avant de les passer. S’ils comportent une scène d’amour, prenez la peine d’indiquer la tranche d’âge autorisée à les regarder ! (-18, -16, par exemple). Il n’y a pas que les enfants qui regardent la TVT, ne floutez pas les scènes d’amour. Le film vous le passez intégralement, ou vous ne le passez pas. Celui qui l’a réalisé n’est pas con, ne le soyez pas non plus.
  • Vos animateurs, qu’ils fassent une formation professionnelle, ou qu’on les change. Le monde est trop compétitif pour que la TVT flirte avec la médiocrité. La qualité des images est à revoir, ce qui nécessite de la haute technologie, et des personnes formées pour s’en servir ; il faut une parfaite maîtrise des sujets à passer par le réalisateur ou le technicien, pour ne pas mettre l’animateur ou le journaliste en mauvaise posture. Soyez classe : au lieu de prendre un combiné hors caméra, (là même vous êtes maladroits puisque nous vous voyons le faire) pourquoi ne pas faire usage des oreillettes ? Pourquoi ne pas trouver de jolis petits micros aux invités sur le plateau ?
  • Que les présentateurs, à la fin du bulletin d’information, nous fassent croire à un direct, en n’utilisant plus le futur dans le rappel des titres. C’est pas un peu stupide, cela ? Ensuite, que le directeur de la TVT, malgré toute son éloquence, son aisance, son intelligence, et sa suffisance, ne débarque plus sur le plateau, pour expliquer les discours du président de la République. C’est du ridicule, du griotisme de bas étage, de l’excès de zèle d’un autre siècle, du lèche-bottes pathétique et stérile. Nous avons tous compris le français parlé par le président, pas la peine de revenir dessus. C’est juste avilissant, pour lui-même et pour les téléspectateurs.
  • Respectez les téléspectateurs : cela passe par le fait de ne pas interrompre une émission, un film, un dessin animé, sans crier gare, sans s’excuser. Ce n’est pas professionnel, et cela prouve encore l’improvisation qui règne dans la Programmation. On n’a rien de personnel contre le directeur des programmes, quoiqu’il soit nul dans ce rôle.

Dernières requêtes : moi Aphtal Cisse, je vous demande de passer intégralement les débats parlementaires ! Vous perdez bien plus de 5 heures de temps pour transmettre Miss Togo, et autres âneries dans le genre ; passez nous les débats parlementaires, c’est la moindre des choses pour une chaîne nationale. Et une requête spéciale du Premier ministre, bâtonnier Joseph Kokou Koffigoh :

Je voudrais des émissions autour du livre aux heures où les enfants, élèves et étudiants peuvent les voir. Ça leur donnera le goût de la lecture. Les professeurs se plaignent de la baisse du niveau du français. Or sans une bonne compréhension de la langue, on ne peut bien assimiler les autres matières, même scientifiques.

Voilà en gros, ce que nous avions à vous dire, chère Télévision bien aimée. Nous aurions pu choisir la voie la plus facile : nous taire et vous laisser faire ; ne rien dire et vous laisser dans le bac à sable. Mais nous le disons parce que nous voulons vous voir grandir ; nous le disons parce que nous vous aimons, et surtout, parce que nous vous interdisons désormais de flirter avec la médiocrité.

J’ai dit!

The following two tabs change content below.
Aphtal CISSE
Togolais de nationalité, citoyen du monde par nature et juriste de formation. Les seules règles que je respecte sont celles que je me fixe moi-même! Et la première d'entre elles, est le RESPECT! Pour le reste, que les bénédictions soient!

24 réflexions sur “Doléances pour le meilleur de la chaîne mère

  1. Tout simplement excellent. Ca fait longtemps que je n’avais autant ri. Je suis totalement d’accord avec tes écrits. on a assez honte de nous mêmes il ne faut pas donner l’occasion au monde de découvrir , Ô combien nous sommes en retard.

    1. Yep, la mise sur satellite s’apparente vraiment à une exposition de nos …. au monde entier sinon un travail de fond aurais été fait sur la qualité de notre production avant de ns faire voir par autrui. Rien n’est imperfectible mais prenons nos précautions avant que le lait ne verse par terre. loool

  2. j’ai apprécié cet billet, les « mots » pour les « maux » de la tvt, et très sincèrement vous avez presque tous énuméré, surtout cette vilaine manie qu’à le directeur de cette archaïque télé a vouloir expliquer le discours du président aux citoyens c’est archaïque, démodé, passéiste et rétrograde. On peut peut être nous donner l’explication dans une autre langue mais e, français c’est carrement la totale.

  3. Well done!! mr Aphtal!
    Dieu merci pour cet esprit qui t’a inspiré ces mots ( d’une éloquence et clarté que j’apprécie )
    Merci d’avoir choisi de ne pas te taire et te lancer dans la lutte contre la médiocrité! Au reste je crois et espère que tes remarques porteront des fruits.
    Developper c’est faire échec à la médiocrité!

  4. encore une fois bravo à l’auteur! mais soyons objectifs: cette lettre n’est pas pour faire sensation. elle est un rappel à l’ordre. et en meme temps elle est un outil de prise de conscience. la TVT a été interpellée. mais il n’y a pas que la TVT comme télé au Togo. il n’y a pas que la TVT sur satellite. il n’y a pas que la TVT qui a zéro sur dix. il n’y a pas que la TVT que les étrangers suivent, ici ou ailleurs. ce que je veux dire,c’est que chacun connait quelqu’un qui connait quelqu’un etc… si tout le monde, au lieu de pointer un doigt accusateur sur l’autre, cherchait plutot a faire quelque chose, je suis sur que nos medias iraient mieux. imaginez donc, si la derniere au classement des chaines de télé est aussi bonne que CNN au Togo, AphTal n’aurair surement pas besoin de publier un tel billet. il dirait assurement autre chose mais pas ça. alors je crois que la balle est dans notre camp à tous de faire de notre mieux pour pousser les ZOTORITES à prndre les bonnes décisions….

    1. Ah ah! Merci de voir les choses sous cet angle également, cher Bonneric. Il y a effectivement plein d’autre chaînes au Togo, et l’une d’entre elles précède même la Nationale sur satellite! Il faut que chacun joue sa partition. La chaîne mère en premier!
      Cordialement, Aphtal

  5. Que de propositions concrètes! Mon frère, vous avez oublié le site web de notre Chaîne Grand Mère. Ce site web est terrible. Une ami avait posté sur son Facebook que le PM a été reconduit. N’ayant pas accès a la Grand Mère, je suis allé sur son site web et j’ai retrouvé un journal datant d’une semaine. Au cours des élections législatives (période d’intense activité pour les média), les articles disponibles sur le site dataient de plus d’une semaine. A l’instant même ou j’écris mon commentaire, le JT disponible sur le site date du 15 Septembre et cette vidéo a encore de beaux jours sur le site. Quand vous recherchez TVT dans google, il est référencé en 5eme position! C’est ça le site web de la Chaîne Grand Mère. Au lieu que Mr. Yovodevi prépare un droit de réponse a cet article, il ferait mieux de mettre ce temps pour trouver des réponse a ces préoccupations qui ne sont que les préoccupation des clients de sa chaîne. La Chaîne Grand Mère a le choix entre s’adapter au 21eme siècle ou mourir.

  6. C’est du ridicule, du griotisme de bas étage, de l’excès de zèle d’un autre siècle, du lèche-bottes pathétique et stérile.
    Chèr Aphtal, tu sais trouver les mots justes.
    Congratulations

      1. Je pense personnellement qu’il faut dire les choses telles qu’elles sont. Quand j’ai lu ce billet, j’ai aimé la justesse des mots. on dirait tu parlais ta mother tongue. Mais ici je reconnais le tem! blè guè min gmati…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.