Et l’homme créa Dieu à son image

Moïse, avec les tablettes

Il paraît que Dieu créa l’homme à son image. Mais tellement l’homme le lui a bien rendu, qu’entre créature et Créateur, l’on se perd facilement. Dieu, le seul, l’unique, l’éternel des armées, le Dieu des miracles, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, est-il resté le même aujourd’hui ? Franchement, à l’époque c’était plus facile de servir le Seigneur. Dieu, on le sentait, on le palpait, on l’écoutait, Il parlait aux hommes, il agissait directement, il était présent dans des buissons en feu, il fendait les eaux en deux pour son peuple, il transformait les bâtons en serpent, il faisait pleuvoir de la bonne bouffe, il punissait directement les fautifs, il bénissait ses préférés aux yeux de tous… Bref, les relations entre Dieu et les hommes étaient relax, francs et directs. Malgré tout cela, on ne savait pas vraiment comment l’adorer, comment lui offrir un culte véritable, ni même comment l’appeler. Mais on l’aimait et l’adorait quand même. Il n’exigeait rien ! Rien à part l’amour désintéressé. Dans toute Sa grandeur, Son amour, Sa magnificence, Sa miséricorde, Dieu ne vota que dix (10) lois à ses créatures : les dix commandements. Dix petites et simples lois pour l’ensemble de l’humanité et pour toute la planète terre. Mieux, il envoya son fils pour qu’il donne l’exemple vivant aux hommes de ce qu’Il attend de nous. Les barbares ont cloué le messie sur deux morceaux de bois. Dieu n’a rien dit.

Puis, l’homme s’est mis à se comporter de façon bizarre. Après avoir tué le fils de Dieu, il s’est mis à baptiser Dieu.  C’est là que des noms comme Jéhovah, Allah, et autres firent leur apparition. Certains se sont regroupés, et ont écrit des lois et des règles pour concurrencer le décalogue divin. Ils se sont érigés en maitres et prétendent être les seuls détenteurs de la vérité, et du culte véritable. Ils ont créé une puissante organisation, placée sous l’autorité humaine d’un Pape, directement inspiré par le Saint-Esprit. Ils ont fait des statues du fils de Dieu, des statues du père et de la mère du fils de Dieu. (Marie et Joseph) et ils leur adressent des prières. A une certaine époque, ils ont demandé au peuple de Dieu de venir confesser leurs péchés chez eux, afin d’avoir le pardon, et pleins d’autres règles de la même trempe. Un autre groupe, plus restreint, à mis en doute ce qui précède et est entré en rébellion contre l’autorité du premier groupe : Les protestants firent leur entrée sur la scène religieuse. Eux, ils ont innové en introduisant une nouvelle manière d’adorer Dieu. Je vous rappelle que depuis le début, on parle du même Dieu hein. Eux, ils disent qu’on n’a pas besoin de prier devant les statues et autres, et surtout qu’ils n’ont pas besoin d’être sous l’autorité du pape, qui est humain comme tout le monde.

Quelques siècles après, ça ne fait pas vraiment beaucoup hein, un homme reçu lui aussi la lumière, en-moyen-orient. Lui, il dit venir pour terminer ce que Jésus a commencé. Il dit que Dieu n’a que des envoyés, et pas de fils. Celui qui est passé avant lui là, ce n’est pas le fils de Dieu. Il dit aussi qu’il faut prier Dieu cinq fois par jour en faisant face au soleil levant. Lui il a gardé une jolie idole noire au Moyen-Orient, idole en direction de laquelle doivent être effectuées les cinq prières quotidienne. Lui aussi il a réussit à faire plusieurs fan, un peu partout dans le monde.

Et un peu partout dans le monde, il y a des gars qui se sont levés aussi, en arguant avoir également reçu la lumière. Pour les ordres philosophiques et autres sectes, je préfère me taire. Ce qui motive cet article en fait, c’est qu’en ce millénaire, il existe d’innombrable façons de prier Dieu, le même qu’Abraham a adoré, Celui là-même que Salomon a loué, le Dieu pour qui David fit jouer de la harpe…  eh Dieu prends pitié de nous.

Dans la seule ville de Lomé, il y a plus de huit-cent regroupements religieux chrétien : Baptiste, Adventiste du septième jour, témoins de Jéhovah, ministère des rachetés de Dieu, église internationale des saint des derniers jours, église internationale du miracle, église du feu brûlant, église du feu maritime, église du St-esprit qui soulage, église des perdus et retrouvés, église des graciés, église des rescapés de l’enfer, église de la courte liste des élus, église des inscrits du paradis, église du culte brulant et pénétrant…. Et j’en passe. Ce qui est marrant, c’est que toutes ces églises confessent le même Dieu, invoque son seul et unique fils Jésus, lisent tous la même bible, font tous le signe de croix, font presque les mêmes sacrements (baptêmes, corps et sang du christ, mariages…) Mais il faut écouter l’interprétation que fait chacune de ces églises de la Bible pour vous rendre compte que l’homme est en train de recréer Dieu. Mieux, la façon de prier Dieu a radialement changé.

Jadis, Abraham, Isaac, Jacob, David, Salomon, Daniel…tous ces glorieux êtres se mettaient simplement à genoux, joignaient les paumes, regardaient le Ciel puis formulaient leur demandes. Et Dieu écoutait ; mieux, il accueille toujours favorablement ces prières. Mais aujourd’hui, il y a une nouvelle façon de s’adresser à Dieu dans la prière : l’  « agressive prayer ». Eh oui, la prière agressive, c’est cette nouvelle façon que l’homme trouve judicieuse d’utiliser. Il crie, il jase, il vocifère, il tape des pieds, il bouge, il se secoue, il ferme les poings comme pour se battre, il répète la même chose, et il menace Dieu. Dieu n’est plus ce doux être attentif  à qui on peut s’adresser poliment ; Il est devenu têtu et il faut lui crier dessus avant qu’il n’entende (J’espère ne point blasphémer, Seigneur).  Mais putain, comment Dieu a-t-il pu changer jusqu’à ce point ?

                                                 Mes interrogations

                En fait, selon moi, selon mes lectures et selon ma conviction, tout débuta réellement avec les apocryphes. S’il existe tout un corpus d’écrits, de quel droit certaines personnes, aussi inspirées soient-elles, l’amputent ? Pourquoi penser que quelque chose, ou quelque partie du récit ne soit pas utile pour la grande masse, si ce n’est l’égoïsme humain ? Dieu a-t-il eu tort de doter l’homme du libre arbitre ? Pourquoi l’église catholique cache-t-elle des écrits et des récits, si ce n’est pour maintenir les fidèles dans une regrettable ignorance ?  Pourquoi avoir instauré tout un corpus de règle dans l’adoration de Dieu ? Le chapelet, le rosaire, l’ascension, l’assomption, et toutes ces autres fêtes, sont-elles d’origine divine ?  Si le pape peut être inspiré par Dieu, c’est que tous les hommes peuvent l’être, il n’a rien de plus que les autres, ma parole. Alors qu’on nous apprenne aussi à entrer directement en relation avec Dieu, au lieu d’établir une tarification des péchés après la confession chez le curé du coin.

A-t-on réellement besoin de prier cinq fois par jour ? Cinq fois, est-ce trop, ou trop peu ? Dans tous les cas, pourquoi se tourner précisément vers l’est, en direction d’une idole (la mecque) ? Dieu se serait-il refugié à l’est ? A-t-on besoin de se plier en deux, de cogner son front contre le sol, au nom de Dieu ?

Pour formuler une demande au Père aimant et céleste, a-t-on besoin de hurler, de vociférer, de menacer, de taper des pieds ? Dieu est-il si sourd ? Que se passe-t-il ? A quoi courons-nous ?

Ces stupides nouvelles églises qui pullulent ne le font que par l’appât du gain.  Je ne vous apprends rien, il y a d’innombrable scandales dans la capitale où des pasteurs sont arrêtes pour trafics d’organes humains ; combien de sacrifice n’a point été fait pour attirer le plus de fidèle ? Combien d’ossements humains n’a-t-on pas trouvé dans les églises, sous les estrades des pasteurs ? Combien de marabouts et charlatans incarcérés n’ont pas avoués opérer pour de respectables pasteurs ? Dieu tout ça là, c’est juste à cause de toi hein.

Ce que j’en pense…

          Eh bien, il est clair que la société va mal. Le mal-être social a pris le pas sur le spirituel. Les citoyens ont de pressants besoins, en poigne à la survie, et les Saintes écritures ne suffisent plus. Les églises traditionnelles (catholique et protestant…) sont dépassées. Normal, ils ont passé leur temps à nous dire que souffrir sur terre est le meilleur moyen de se reposer au paradis. Et pourtant, on ne se rend pas à l’église, le ventre creux. Du coup, le mec qui a faim et qui prie calmement à l’impression de n’être point entendu de Dieu. S’il y a une église qui lui promet la satisfaction matérielle, juste en criant et hurlant sa demande, pourquoi ne pas essayer ?

Les églises traditionnelles, catholique en l’occurrence, ont passé leur temps à nous casser les oreilles avec les fabuleuses histoires de Saint qui vécurent dans le dénuement total et dans le détachement des biens terrestres. Foutaises ! Existait-il des bus  ou des avions à l’époque de Saint François d’Assises ? Vous ne voulez pas adapter vos enseignements et dogmes, c’est que vous n’avez pas vraiment compris le message du Christ.

Vous le savez sans doute, tout ce que je dis n’engage que moi, et moi seul. Je suis aussi un pauvre pécheur (peut être même le plus grand pécheur). Seulement, je me dis que dans ma relation avec mon Créateur, il ne peut pas, et il ne doit pas y avoir d’intermédiaires. Si Dieu a quelque chose à me dire, il me le dira directement ; s’ Il a un cadeau pour moi, il me le donnera directement ; s’ Il doit me punir, il agira directement. La seule chose à quoi j’aspire, c’est d’être capable d’entendre Dieu. Dieu lui-même et non un quelconque curé, imam, pasteur ou berger. Il n’existe pas d’église, il n’existe pas de religion, il n’existe pas de bergers. Il n’existe qu’Une Divinité et des créatures, l’ensemble baignant dans un corpus de règles strictes et simples. Je suis fait à l’image de Dieu, il existe une part de Dieu en moi, et je suis un petit dieu. A moi de me connecter à la source et de respecter les règles. Le reste, catholique, protestant, musulman, baptiste, adventiste, Jéhovah, Allah, Bouddha…, ce n’est qu’invention humaine, folie, ignorance et perdition.

Seigneur, ne leur pardonne pas car ils savent ce qu’ils font.

J’ai dit !

The following two tabs change content below.
Aphtal CISSE
Togolais de nationalité, citoyen du monde par nature et juriste de formation. Les seules règles que je respecte sont celles que je me fixe moi-même! Et la première d'entre elles, est le RESPECT! Pour le reste, que les bénédictions soient!

8 réflexions sur “Et l’homme créa Dieu à son image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.