#FaisonsLesComptes : bons baisers de Sokodé…

#FaisonsLesComptes

 

Nous sommes originaires de la ville qui compte plus de terrain de foot que d’écoles. Nous venons d’une ville où les collégiens connaissent plus les joueurs des grands clubs d’Europe que d’auteurs et écrivains du même continent. Ici, nous sommes capables de nous priver de déjeuner pour avoir un ticket d’entrée au stade municipal. Ici, la bière n’est rien, tant qu’on peut boire du bissap en regardant un match. A Sokodé, un match de foot est plus rassembleur que n’importe quel meeting. Ici, nous aimons le foot. Ici, toutes les occasions sont bonnes pour organiser un tournoi de foot. Un mariage, un baptême, une inauguration… On trouve le moyen d’insérer un match dans le programme. Nous vivons le foot. Nous respectons le foot. Nous soutenons le foot. Nous ici, à part l’ambulance, le seul véhicule prioritaire est le bus transportant l’équipe de foot de la ville.

Nous avons mal vécu notre élimination à la Can2013. Mais le plus dur à encaisser fut de voir notre équipe nationale abandonnée, en Afrique du Sud. Dormant là, coincés sur les bancs, dans une zone d’embarquement. Une équipe, c’est sacré, pour nous. Ce traitement, fut presqu’un sacrilège. Qui est responsable de ça ? Qui doit-on châtier ?

En tout cas, nous devons connaître les causes de cette débâcle, avant tout investissement dans la course à la coupe de la CAN. Surtout à l’annonce de la création d’un comité charger de mobiliser une fois de plus, des fonds pour soutenir notre équipe nationale.

Nous, à Sokodé, nous sommes prêts à soutenir. Mais qu’on nous présente le tableau de 2013, qui pourra mieux justifier ce qu’ils attendent de nous, en 2017. Combien a été récolté ? Combien a été utilisé ? Que faut-il corriger ? Mais aussi et surtout, qu’on ne nous impose absolument rien. Qu’on ne nous fasse pas payer d’office, en puisant dans nos frais de communication, en augmentant le prix des produits de première nécessité.

Le foot, c’est notre affaire à tous. Même ceux qui n’aiment pas le foot sont fiers de dire que leur pays est champion en titre ! S’il faut contribuer à ce que cela se réalise, alors contribuons tous. Qu’on nous présente ceux-qui sont chargé de récolter les fonds, et qu’on nous donne la possibilité de dire si nous sommes d’accord ou pas. Ensuite, Chef de l’Etat, Ministres, Députés… Tous ceux-là qui gagnent plus que le reste de la population doivent donner d’abord. Puis, qu’on nous invite nous aussi à donner de façon volontaire, selon nos capacités respectives. Un franc prélevé sur la communication n’a pas le même impact selon qu’on soit ministre ou chauffeur de taxi. Ensuite, que les premiers concernés contribuent eux-mêmes, à leur propre bien-être. C’est leur profession, de jouer au foot. Ils sont payés à cet effet. Bien payé d’ailleurs. Leur travail n’est pas plus périlleux ou pénible que celui de nos Forces Armées.

 

Pourtant, on ne nous a jamais demandé de contribuer à améliorer les conditions de travail de nos troupes engagées à l’extérieur. Si les joueurs ne se sentent pas capables de fournir de bons résultats, qu’ils s’abstiennent de participer à cette compétition.
Enfin, qu’à la fin, qu’on revienne nous dire ce à quoi a servi l’argent récolté. Ce n’est qu’ainsi que nous nous sentirons impliqués et concerné par la chose.

 

Donc, cousin Aphtal, dis leur sur internet là-bas, que nous on veut aider. Mais si nous #FaisonsLesComptes, nous pourrons savoir ce qui reste de 2013, ce qu’il faut compléter, et comment le compléter.

 

The following two tabs change content below.
Aphtal CISSE
Togolais de nationalité, citoyen du monde par nature et juriste de formation. Les seules règles que je respecte sont celles que je me fixe moi-même! Et la première d'entre elles, est le RESPECT! Pour le reste, que les bénédictions soient!

3 réflexions sur “#FaisonsLesComptes : bons baisers de Sokodé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.