Au Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Lomé…

Bien le bonjour chers lecteurs! Ceci est une correspondance que je compte déposer au secrétariat de la Mairie Centrale de Lomé. Comme nous l’avons précédemment fait en ce qui concerne notre Télévision nationale, je désire recueillir vos avis, afin de parfaire ma lettre. « Togolais viens, bâtissons la cité » !

Letter

                        Lomé, le 15 Janvier 2014

Aphtal Salomon CAYAMAGA

BP : 04 BP 353 Lomé-TOGO

Aphtal2001@gmail.com

Tél :

                                                                                                                                             A

                                                                                                                                             Monsieur le Président de la

                                                                                                                                             Délégation Spéciale de la Commune de  Lomé

                Objet : demande de construction de dos d’ânes

Sur la voie Agoè-Adidogomé

 

Monsieur le Président de la Délégation spéciale,

 

Qu’il me soit tout d’abord permis de vous formuler mes meilleurs vœux de santé, de prospérité, d’abondance, de foi et de sagesse, à vous vous, votre famille et à votre administration.

Monsieur le Président, depuis un peu plus de dix sept années que ma famille et moi avons aménagés à Cacaveli, j’ai pu assister à la lente mais certaine transformation de ce quartier, dont l’aboutissement est la construction de la voie bitumée qui la traverse, reliant la Nationale N° 1 (Agoè) à la Nationale N°2 (Bd du 30 Août -Adidogomé-). J’ai alors eu l’irréfutable preuve de l’importance des infrastructures routières dans le développement d’une nation, tant les différentes activités génératrices de revenus se sont multipliées dans notre cité.

Malheureusement, la dangerosité de cette route pour la paisible population de Cacaveli est inquiétante. Du manque de panneaux de signalisations, à celui des feux tricolores, les déficiences sont légions, rendant la circulation assez particulière, sur le tronçon Terrain de Foot Agoè- Cour d’Appel de Lomé. Ce tronçon est celui de tous les dangers, à cause de l’absence de feux tricolores et de panneaux de signalisations.

Que dis-je ? Il y a effectivement des panneaux, annonçant les passages cloutés, les arrêts de bus, mais aussi et surtout, des panneaux interdisant l’installation des baraques et des hangars. Quid des panneaux portant limitation de la vitesse ? Quid des panneaux signalant la sortie des élèves ? Quid des panneaux signalant les virages dangereux ? Quid des panneaux signalant la présence d’un hôpital (Centre Médico-social de Cacaveli) ?

Tout ceci fait que les véhicules, privés ou de transports publics, poids légers ou poids lourds, à deux ou à quatre roues (et même plus), se livrent à une conduite totalement indécente, défiant les dieux de la vitesse et de la prévention routière, mettant ipso facto la vie de la population riveraine en danger, et menaçant la pérennité des infrastructures (poteaux d’éclairages publics…).

C’est fort de ce triste et amer constat, que je demande à la commune de Lomé, de faire mettre des dos d’ânes sur ladite voie, (au moins 10, à raison de 5 par sens) à partir du dernier feu tricolore (rond point Hôtel Blue Angels), à celui du Carrefour Caméléon (ou Carrefour Bodjona). Ce tronçon est celui qui est le plus usité par la population riveraine, et je n’ai aucune envie que ce soit une zone de non droit.

 Contraindre  les usagers au respect des panneaux de signalisations peut-être difficile, j’en conviens, mais nous pouvons les astreindre à conduire plus lentement, et par ricochet, les forcer à préserver leur propre vie et surtout à respecter celle des autres.

Espérant une suite favorable à ma requête, veuillez agréer, Monsieur le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Lomé, l’expression de mon profond respect.

 

 

                                                                                                                                                             Aphtal S. CAYAMAGA

Lire aussi :  Nos routes nous tuent, nos policiers s’en foutent…

J’ai dit!

The following two tabs change content below.
Aphtal CISSE
Togolais de nationalité, citoyen du monde par nature et juriste de formation. Les seules règles que je respecte sont celles que je me fixe moi-même! Et la première d'entre elles, est le RESPECT! Pour le reste, que les bénédictions soient!

16 réflexions sur “Au Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Lomé…

  1. Attention cisse que la commune ne fasse construire des dos d’éléphant au lieu de dos d’âne. Cela n’arrange pas non plus la situation. Pfffff!!!

    1. Le jour où je l’ai déposé, le secrétaire m’a dit ceci : « hmm, mivoadé.. » ! Genre : « vous avez vraiment du temps à perdre hein »!

      Mais j’attends toujours; ne serait-ce qu’un appel ou un mail; toujours rien :/

  2. Bonne lettre, CAYAMAGA Cissé, roi du… zut, j’ai oublié!
    Bien écrite en effet, la demande! A part quelques petits soucis (ça arrive à tous surtout quand on veut faire vite)…
    Ceci dit, je propose qu’on te nomme représentant officiel près la Présidence de la République. Je sens qu’avec toi, les grands problèmes de Lomé verront solutions… 😉 Bien entendu, on trouvera un représentant pour chaque région; vous vous retrouverez (à 5 donc) pour penser « développement » du Togo, au travers des propositions régionales.
    P.S.: la prochaine lettre, écris-la pour le compte d’Avénou, Djidjolé; c’est ma zone! Chut, ne le dit pas fort! 😛 Mais pour nous, faut dire qu’on veut un grand parc de loisirs, « Avénouland »! Pas besoin de routes; non plus de panneaux, enfin, juste celui qui indique que vous entrez dans un quartier résidentiel. 🙂 Raison de notre demande de parc: nous, nous mangeons déjà bien; il ne nous reste donc qu’à nous adonner au loisir. 🙂

    1. Merci, tonton! Pardon me fais pas rougir sia! Et puis votre bled pourri là? Avenou, tu dis? Tchooo! C’est pas un quartier résidentiel ça! Demandez d’abord de l’eau courante avant de chercher parc ou bien? Hayii

      1. Mdr laisse-nous rêver non? L’eau, on en a déjà; plein de forages installés depuis quelques années maintenant. Par ailleurs, L’entreprise Cristal ou je ne sais plus trop :/ , c’est pas loin. 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.